Fédération Acteurs Economiques  
 
RECHERCHER :
Visualiser le flux RSS FACEBOOK
 
    Menu Actualités
NR : Muriel Ciliento fait de l'effet

Vendredi 31 octobre 2014
Que ce soit pour donner...

NR : Course ou collection : la voiture s'affiche Dimanche 26 octobre 2104
Une belle voiture...
NR : Des voitures et des pilotes Jeudi 23 octobre 2014
Une trentaine de voitures...
NR : Le soleil aussi a été bradé

La braderie de Châteauroux a joué à cache-cache avec le soleil, hier après-midi. Quand les rayons lumineux étaient présents, aucun souci. Clients et commerçants avaient le sourire. Mais au moment des averses qui ont ponctué la manifestation, c'était sauf qui peut ! Au final, comment cette braderie a-t-elle été vécue ?

Le commerçant non sédentaire. « Je viens tous les ans, au même endroit, à la même heure, explique Brigitte (Montluçon), vendeuse de croques. D'habitude, je travaille bien. Mais cette année, c'est un peu spécial. Avec le mauvais temps, les gens ne s'intéressent pas à ma marchandise. Et ils achètent moins, en général. »

Le commerçant sédentaire. « J'ai bien vendu ce matin, admet Elsa, de magasin Pat' de velours. Malheureusement, vers midi, il y a eu une giboulée qui a tout gâché. C'est dommage. L'après-midi, on vend moins. C'est plutôt une clientèle de promeneurs. Mais, globalement, je suis satisfaite de cette braderie. »

Les clients. « Je ne viens pas pour moi, j'attends ma femme, explique René. Avec un vrai beau temps, je pense que ça pouvait être mieux. Mais c'est une bonne sortie pour un dimanche après-midi. »
« Il y a trop de babioles, estiment Anne et Corinne. On aimerait avoir une braderie uniquement de commerçants issus du centre-ville. La, ça ressemble trop à la foire à neuneu. Cette braderie s'apparente trop à un marché. Il faut virer tous les camelots. »

X.B