Fédération Acteurs Economiques  
 
RECHERCHER :
Visualiser le flux RSS FACEBOOK
 
    Menu Actualités
NR : Muriel Ciliento fait de l'effet

Vendredi 31 octobre 2014
Que ce soit pour donner...

NR : Course ou collection : la voiture s'affiche Dimanche 26 octobre 2104
Une belle voiture...
NR : Des voitures et des pilotes Jeudi 23 octobre 2014
Une trentaine de voitures...
NR : Espace Leclerc : clap de fin
L’Espace culturel fermera définitivement ses portes d’ici l’été. Le propriétaire des centres Leclerc confirme et en explique les raisons dans nos colonnes.
Je confirme la fermeture de l'Espace culturel Leclerc dans le centre-ville de Châteauroux. En une phrase, Antoine Vézard, président-directeur général des deux hypermarchés Leclerc, à Saint-Maur, vient de mettre un terme aux rumeurs. Oui, l'Espace culturel Leclerc fermera définitivement ses portes. Non, ce ne sera pas pour fin mai.

 Aucun licenciement

« Peut-être fin juin. Tout dépendra de l'écoulement du stock. Je me donne jusqu'à fin juillet, mais la clientèle sera informée un mois avant », confirme Antoine Vézard qui a dénoncé le bail commercial, qui prendra fin le 15 septembre. Les raisons évoquées pour justifier cette fermeture ne manquent pas.
> Économiques. La perte enregistrée l'an passé (lire plus bas) est énorme. « Depuis la création, j'ai tenté de faire baisser le loyer, en vain. » 
> Spatiales. La surface de vente, installée au premier étage, était un handicap. Et elle était beaucoup trop grande. « La rentabilité n'était pas au rendez-vous. Nous voulions diviser la surface par deux. Nous cherchions un autre locataire mais ça n'a pas marché. » Autre problème invoqué : la borne régulant l'accés à la rue Lemoine-Lenoir.« Depuis son installation, les clients ne pouvaient plus venir charger l'électroménager. »
> Culturelles. Les habitudes d'achat ont évolué. « Le marché du disque et de la vidéo s'effondre. Il y a un potentiel pour le livre et les loisirs créatifs, mais pas dans une surface aussi grande. Je vais récréer ces espaces dans les deux centres E. Leclerc. »
Antoine Vézard a conscience que l'Espace culturel est une locomotive pour le centre-ville. « Sa fermeture va lui faire mal. Je vais perdre la clientèle, mais j'espère qu'elle se reportera, notamment, sur les très bonnes librairies présentes. Depuis le mois de janvier, nous cherchons, avec la mairie, à mettre en place une autre surface culturelle. » 
Malgré la déception, Antoine Vézard a une satisfaction, concernant le personnel. « Il n'y aura aucun licenciement. C'était mon objectif. Nous reprendrons quatorze des dix-huit salariés dans les deux hypermarchés. Deux sont déjà à Saint-Maur, un à Issoudun et un autre à Guéret. »

repères

> L'Espace culturel Leclerc a été créé en 2009 à la place des Nouvelles Galeries.
> La surface de vente, propriété du groupe Buildinvest, est énorme : 1.635 m2(2.100 m2 avec les réserves et les accès).
> 17.000 références sont disponibles dans les rayons livres, disques, cd, vidéo, technique, jeux vidéo, loisirs créatifs, papeteries… 
> 18 salariés y travaillent.
> 300 clients par jour et 10.000 passages en caisse chaque mois.
> L'an passé, l'Espace culturel Leclerc a perdu 700.000 € dont 350.000 € pour les seuls loyers, taxes et charges.

Xavier Benoit