Fédération Acteurs Economiques  
 
RECHERCHER :
Visualiser le flux RSS FACEBOOK
 
    Menu Actualités
NR : Muriel Ciliento fait de l'effet

Vendredi 31 octobre 2014
Que ce soit pour donner...

NR : Course ou collection : la voiture s'affiche Dimanche 26 octobre 2104
Une belle voiture...
NR : Des voitures et des pilotes Jeudi 23 octobre 2014
Une trentaine de voitures...
NR : Une dernière tournée avant laroute ?

Président de l’Association du cœur du Vieux Châteauroux, Jean-Noël Marches avoue une grande lassitude. En attendant, il multiplie les initiatives. 

Un prix national du Trophée du commerce, 4.000 € de lots, 250 paniers gourmands gagnés au moment de Noël : on a beau me présenter comme un gueulard, j'ai quand même l'impression d'avoir bien travaillé. Et j'ai vraiment tout fait : président, trésorier, facteur, manutentionnaire, commercial. Oui, au sein de l'Association du cœur du Vieux Châteauroux, j'ai vraiment le sentiment de manquer de soutien. Il est effectivement un peu " gueulard ", Jean-Noël Marches. « Mais ce n'est pas parce que l'on rouspète que l'on est forcément dans l'opposition. » Et il faut lui reconnaître cette qualité : si le verbe est haut, la prestation est de qualité. La preuve avec les nombreuses manifestations qui vont se succéder dans le courant du mois d'octobre.

Semaine du goût

On commencera, dimanche 14 octobre, par la brocante qui se tiendra place Saint-Cyran, rue Bertrand et rue Grande, de 8 h à 18 h.
« Ce sera 5 € les 5 mètres avec la place du véhicule. Entre soixante et quatre-vingts exposants sont espérés. »
Place, dès lundi, aux rendez-vous organisés dans le cadre de la Semaine du goût : « Comme l'an dernier, en association avec le Codes, nous proposerons des ateliers pédagogiques aux écoliers de Saint-Martial. Chocolat avec Le Pêché Mignon, pains et viennoiseries avec Les Délices, dégustation de fromages avec La Ronde des fromages, fabrication de crêpes avec Les Gavottes : de nombreux commerces participeront ».
En parallèle, cinq restaurants – Le Concept, Jeux de goût, Le Petit Bouchon, Le NPA et Le Bistrot gourmand – accueilleront des groupes de huit à dix élèves lors du service du midi. « Entrée, plat et dessert : les enfants seront servis comme des clients. Ateliers et repas seront offerts ».
Avec autant d'activités, comment peut-il affirmer sa lassitude ? « C'est pourtant le cas. L'association a été créée en 2008. Je terminerai mon quinquennat en mars 2013. Et j'ai bien l'intention de ne pas me représenter. Je me sens seul et je suis déçu par certaines attitudes. Pensez, notre association n'a même pas été conviée à l'inauguration de la place Monestier ! »

Bruno Mascle